6 conseils pour savoir comment progresser dans le CrossFit ?

Comment progresser dans le crossfit

Le CrossFit (ou cross training) est un sport qui allie exigence et performance. Pour savoir comment progresser dans le CrossFit et atteindre une meilleure forme, l’étape la plus difficile est l’amélioration des performances. En effet, les sessions d’entraînement, aussi appelé WoD, se caractérisent par leur haute intensité. Cela nécessite la mise en place d’une routine ou d’un programme de musculation efficace.

J’espère que votre cardio et votre endurance sont au rendez-vous !

Nous vous proposons une série de conseils pour vous dépasser et devenir un véritable virtuose du CrossFit.

1. Débuter dans le CrossFit

Lorsqu’on débute dans n’importe quelle discipline sportive, le plus grand danger est de vouloir aller trop vite. Le Crossfit pour débutant est un sport qui nécessite de prendre en compte ses limites. Il convient de ne pas ignorer ses limites physiques et psychiques, mais de bien les cerner pour pouvoir, par la suite, les dépasser.

La pratique du crossfit pour un débutant s’effectue dans le respect de son propre rythme. Il faut savoir écouter son corps quand il demande d’arrêter l’effort. Il s’agit d’une forme d’humilité qui permet d’éviter de graves blessures ou une perte de motivation. 

Par ailleurs, comme lors de tout apprentissage, le crossFit pour débutant nécessite de rechercher davantage la maîtrise des exercices que la performance, de manière absolue.

2. Bien alimenter son corps

Dans la poursuite de la progression dans le crossfit, il convient d’adopter une alimentation complète et équilibrée pour garder une efficacité musculaire optimale. C’est un point qu’il ne faut absolument pas négliger. L’alimentation est essentielle pour que notre métabolisme fonctionne de façon optimale. 

En CrossFit, la dépense calorique est très importante. Il convient donc de s’alimenter convenablement. Vous l’aurez compris, il faut privilégier la qualité et savoir adapter la quantité aux objectifs que l’on se fixe. Le ratio d’apports en macronutriments devrait être réparti de la façon suivante : Protéines : 30%, glucides : 55% et lipides : 15%.

Le nombre de repas ou de collations est à situer autour de 5 /jour pour un total de 2600 kcal absorbé. L’hydratation est encore essentielle et implique de boire environ 2 litres /jour. Un sportif qui pratique le CrossFit évite certaines choses qui sont mauvaises pour le corps. Songeons à l’alcool, à l’amidon et bien entendu aux excès de sucre. Préférez les aliments bruts, comme les fruits, les légumes et les céréales (boulgour, quinoa, etc.).

3. Ne pas négliger de bien dormir

Prendre soin de son sommeil est un élément important pour maintenir un équilibre physiologique, lorsqu’on poursuit un programme de progression Crossfit. Le sommeil permet à votre corps de se régénérer. Les muscles se reposent et se reconstruisent pour un physique plus tenace. 

La mémoire musculaire se renforce. Vous ne perdez pas votre temps lorsque vous dormez, mais continuez d’apprendre. Il est recommandé de dormir en moyenne 7 à 9 heures par nuit. 

Un jour de repos par semaine doit être idéalement observé. Nous ne parlons pas de repos total, mais de repos actif. Profitez de ce jour pour développer votre mobilité et gérer votre stress.

4. La régularité et la virtuosité

L’un des maîtres mots pour savoir comment progresser dans le CrossFit est la régularité. L’idéal est de privilégier un entraînement quotidien. S’imposer une routine fixe d’entraînement avec des exercices variés est le meilleur moyen de progresser et surtout de ne pas perdre les progrès réalisés.

Choisissez votre moment et foncez à votre box ! Abordons encore la virtuosité. Tous les mouvements doivent être exécutés avec rigueur, mais aussi précision. Chaque mouvement doit rechercher la perfection.

N’hésitez pas à demander l’aide d’un coach si certains mouvements du WoD vous paraissent compliqués. Le cross training reste un sport d’endurance et de musculation où la technique demande énormément de travail.

5. Varier l’intensité selon les séances

Une progression rapide implique un temps de récupération plus court. Ce rythme présente l’avantage d’augmenter le cardio et le temps d’entraînement. Mais n’oubliez pas de garder une bonne technique peu importe l’intensité et les poids utilisés dans votre séance !

Prenez garde de ne pas supprimer tous les temps de récupération. Comme dans n’importe quel sport de musculation, ils sont essentiels pour progresser.

6. Faire un suivi des progressions

Les pratiquants de CrossFit devraient prendre des notes après chaque séance et WoD pour consigner leurs performances. Vous pouvez par exemple créer un tableau de progression de vos entraînements. Dans beaucoup de box de CrossFit un tableau de progression est à disposition des adhérents.

Cette méthode permet de déterminer ses points forts mais surtout de travailler sur les axes d’amélioration afin d’établir de nouveaux objectifs chaque semaine. Les informations à prendre en compte dépendent des disciplines pratiquées : nombre de mouvements, répétitions, temps réalisés, poids utilisés, etc.

Retrouvez plus de conseils de cross training pour savoir comment améliorer ses entraînements, développer ses muscles ou encore optimiser un mouvement à travers ses séances dans notre blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.